Panier: 0

Patrick Corneau

Ollivia suivi de Quelques passantes

En librairie le 6 novembre 2020

Un professeur d’université est affecté dans une ville du sud de la Bretagne. En proie à un marasme fait de solitude, d’ennui, il rencontre Ollivia par le biais de la rubrique « Rencontres » d’un journal local. Ollivia est esthéticienne, elle est jolie sans être belle, sensuelle, courageuse et déterminée. Âme cabossée, elle a reçu des coups de partout, de sa famille, de l’école, des hommes spécialement. Ollivia devient son amante et « peut-être davantage si... ». 

Plus les corps se rapprochent, plus les discordances s’affirment. Tout les oppose : l’éducation, le langage et les goûts, l’appartenance sociale et les projets de vie. Entre moments de bonheur fugace, éclats érotiques et cruelles déconvenues, l’auteur esquisse une réflexion mélancolique sur le choix amoureux, la confusion des sentiments, l’absurde de l’amour. Journal d’une rencontre amoureuse où la part de vérité que recèle le « mentir-vrai » du souvenir excède toute morale possible.

Patrick Corneau a enseigné les sciences de l’information et de la communication à l’Université de Bretagne Sud. Spécialiste de Jean Grenier, il est l’auteur d’essais et d’articles en littérature, esthétique et critique d’art publiés dans des revues françaises et brésiliennes, et le créateur en 2006 du Lorgnon mélancolique, un blog de littérature et critique littéraire très suivi.