Panier: 0

Blunden, Edmund

La Grande Guerre en demi-teintes

Undertones of war est un classique anglais de la Grande Guerre. Salué comme le meilleur récit de son genre, ce texte a été publié à Londres en 1928. Le voici enfin traduit pour la première fois en français. Le poète Edmund Blunden y relate son expérience dévastatrice de la guerre de tranchées en France et en Belgique. Il prend part aux batailles meurtrières de la Somme, Ypres et Passchendaele, où il décrit cette dernière comme “le massacre, non seulement des soldats mais aussi de leur foi et de leurs espoirs”. Dans une écriture poétique mais sans emphase, il raconte la ténacité, l’héroïsme et le désespoir des hommes de son bataillon. Ce texte est enrichi de 31 poèmes de l’auteur composés sur le front. 380 p. relié, 24 €

Edmund Blunden a été sélectionné six fois pour le prix Nobel de littérature. 

Edmund Blunden (1896-1974) a été second lieutenant au Royal Sussex Regiment jusqu’à la fin de la guerre. Enrôlé à dix-neuf ans, il a participé à de lourdes offensives à Ypres et sur la Somme. Il a été décoré de la Military Cross.

 

 

Traduit de l’anglais par Francis Grembert.

 


En savoir plus...

Dagerman, lo & Pick, Nancy

Les Ombres de Stig Dagerman

En 1947, le jeune écrivain suédois Stig Dagerman a rencontré à Paris l’écrivain d’origine juive Etta Federn qui a survécu à l’occupation nazie. Un de ses deux fils, résistant, a été assassiné par la milice. Stig Dagerman s’inspire de cette histoire pour écrire une pièce où il noircit le tableau. L’Ombre de Mart met en scène Etta Federn, une figure maternelle monstrueuse poussant au matricide son fils cadet survivant…

Cinq ans plus tard, Stig Dagerman, en pleine gloire littéraire, se donnera la mort peu de temps après son remariage avec l’actrice Anita Björk. Lo Dagerman, leur fille, ainsi qu’une journaliste américaine, Nancy Pick, parente d’Etta Federn, enquêtent sur cet événement qui les touche de très près.

Illustré d’une vingtaine de documents et photos, c’est un témoignage précieux sur le passé et l’inspiration d’un des plus grands auteurs suédois que Maurice Nadeau a contribué à faire connaître en France en 1966, en éditant chez Denoël le roman qui l’avait rendu célèbre en Suède, Le Serpent.

Lo Dagerman, qui vit aux États-Unis, est la fille de Stig Dagerman, qu’elle a très peu connu, et de l’actrice Anita Björk. 

Nancy Pick, est un auteur américain, traductrice et journaliste, parente d’Etta Federn. 

Stig Dagerman (1923-1954) est l’un des plus brillants écrivains suédois de sa génération. Ont été publiés en français dans la collection Les Lettres nouvelles chez Denoël puis chez Maurice Nadeau, L’Enfant brûlé, Le Serpent, L’Île des condamnés, Ennuis de noce et des recueils de nouvelles : Notre plage nocturne, Le Froid de la Saint-Jean et Les Wagons rouges.

Traduit du suédois par Philippe Bouquet.

 


En savoir plus...