Panier: 0

Laguionie Jean-François

Un bateau dans le jardin suivi de La Traversée de l'Atlantique

Un bateau dans le jardin : 1er juillet 1895... Le capitaine Joshua Slocum appareille de Boston pour le premier tour du monde à la voile en solitaire... 1er juillet 1950... Pierre, modeste représentant de commerce, commence la construction d’un bateau dans le jardin d’un pavillon de banlieue en région parisienne... Deux voyages bien différents mais tout aussi aventureux qui vont durer l’un et l’autre plusieurs années. Avec l’aide du journal de bord de Slocum, François, onze ans, participe aux deux aventures... Mais à mesure que le temps passe et que le bateau grandit, François se pose la question : le bateau va t-il réellement les emmener tous les trois en dehors des quatre murs du jardin ?... 

La Traversée de l’Atlantique à la rame : « La barque qui s’est échouée sur une plage de Cornouaille était couverte d’algues et de coquillages... Les mouettes tournaient autour en poussant des cris perçants...  À l’intérieur on découvrit un petit cahier trempé par l’eau salée, dans lequel Adélaïde et Jonathan, à tour de rôle, avaient rédigé leur journal de bord...  »

Auteur de romans et de nouvelles – La vie agitée des eaux dormantes (Folies d’encre), Louise en hiver (Éditions Delatour), Le peintre et le gouverneur (Maurice Nadeau) – Jean-François Laguionie a fait des études de dessin et de théâtre avant de créer un studio de films d’animation dans les Cévennes. De 1963 à nos jours, il a collectionné de nombreux prix, dont la Palme d’or du court-métrage de Cannes pour La Traversée de l’Atlantique à la rame, dont il a été tiré un album chez Gallimard-Folio. L’auteur vit en Bretagne depuis 2005. 

978-2-86231-416-7  17 €

Ouvrage illustré de 14 dessins originaux.

 


En savoir plus...

Zerlini Gilles

Lettre à mes fantômes

Algérie 1955. Le gouvernement français qui vient de décréter l’état d’urgence, envoie le contingent pour « pacifier » l’Algérie en pleine insurrection. Le jeune appelé Ferracci débarque à Philippeville pour y découvrir l’ampleur d’une répression qui ne figurera dans aucun livre d’Histoire : massacres de populations civiles et torture systématique, avec son cortège de morts par milliers. L’auteur nous entraîne dans une œuvre de fiction bâtie sur l’expérience de ces jeunes appelés corses qui, rentrés dans leurs foyers, ne se remettront pas d’avoir participé à une telle violence. Il faut tout le talent de Gilles Zerlini pour rendre compte d’une histoire sensible, sans prendre parti entre les différents acteurs de cette tragédie, où tous sont les victimes d’une guerre injuste...

Gilles Zerlini vit à Bastia. Il est l’auteur de Mauvaises nouvelles (2012), de Chutes (2016) et de Sainte Julie de Corse et autres nouvelles (2019) parus aux éditions Materia Scritta. Épuration, paru en 2021 aux Éditions Maurice Nadeau, met en scène un épisode  dramatique de son histoire familiale. 

978-2-86231-434-1   18 €

 

 


En savoir plus...