Panier: 0

Isabelle Caplet et Simone Soulas

La Racine ombreuse du mal

Un adolescent est découvert sans vie, assassiné selon un rituel étrange. La journaliste Juliette Forestier et le commissaire Louis Gardeur, unis dans la recherche du meurtrier, s’engagent dans une enquête nébuleuse, où la raison n’a plus sa place. D’autres découvertes macabres se succèdent, tout aussi mystérieuses. Le chemin vers leur difficile élucidation les conduit au seuil de pratiques occultes oubliées, faisant ressurgir la face sombre du catharisme.

La Racine ombreuse du mal, est un roman policier polyphonique, empreint d’humanisme, dont le fond, relié à l’ésotérisme, acquiert au fil de l’enquête une dimension métaphysique.

Deux sensibilités, deux écritures s’y rencontrent, dédoublent le souffle du récit où s’entrecroisent échanges épistolaires, journaux intimes et récits oniriques.

Isabelle Caplet et Simone Soulas sont artistes-peintres. La Racine ombreuse du mal est leur premier roman, dont le titre est emprunté au grand médiéviste René Nelli. Chacune d’elles a contribué par des textes à l’album de photographie de Jean Labitrie Vibrations du réel. 

 


En savoir plus...