Panier: 0

Catherine Dutigny

Carnets secrets du Boischaut

En librairie le 19 mai 2022. (Collection Lettres Nouvelles)

Dans le Boischaut, région du Berry en apparence douce et paisible, la mémoire des anciens est alimentée par les plus cruelles réalités et les plus extravagantes superstitions. Des conditions idéales pour tisser la trame d’un récit qui conte, 15 ans après le déroulement des faits, la recherche par un vieux cantonnier du responsable de la dénonciation d'un homme condamné à mort à la Libération. Pendant son enquête, le vieil homme est secondé par le chat Arsène, qui, suite à la malédiction d’un coq, se voit subitement doté de la parole. Leurs aventures tragi-comiques les conduiront sur le chemin tortueux de la vérité quitte à y laisser quelques griffes et quelques fillettes de Menetou-Salon, un vin de terroir qui délie les langues. Ce sont les confidences orales du cantonnier qu’un instituteur à la retraite, Jean-Baptiste F., a retranscrites dans des carnets qui auraient dû rester secrets tant les faits révélés pouvaient porter préjudice à leurs auteurs.

Les Carnets secrets du Boischaut est un roman qui s’inscrit avec bonheur dans la veine du « fantastique ludique ». Catherine Dutigny renoue avec l’esprit de Marcel Aymé dans ce récit rythmé, à la fois grave et plein d’humour. 

Catherine Dutigny est née à Paris en 1949. Auteure de romans, contes et nouvelles, elle rejoint en 2012 La Cause Littéraire dont elle devient rédactrice et membre du comité de direction. Elle anime un atelier d’écriture dans le Val-de-Marne. 

 

 

 

En savoir plus...

Pierre Perrin commente la parution de "Carnets secrets du Boischaut" de Catherine Dutigny. dans Le Frais regard :
 
" Je n’aurais jamais dû ouvrir ce livre. D’un polar, l’enquête élucidée, que reste-t-il à relire ? Rien, sauf que l’exception est ici totale. L’antépénultième paragraphe le confirme. « Le mystère peut souvent nous rendre plus heureux que de chercher à tout prix une vérité. » Ces Carnets secrets du Boischaut livrent un univers campagnard, accessoirement berrichon, des bonheurs de langue – « un suaire de cendres » –, un humour de qualité et une vue de l’humanité sans concession. " Ce livre offre un bonheur de lecture qui n’est pas courant. lire la suite : Le Frais regard
 
 
Patryck Froissart commente ainsi la parution de "Carnets secrets du Boischaut" de Catherine Dutigny. dans La Cause littéraire :
 
" Une sacrée paire de détectives qui se met en piste !
Tout au long de l’enquête, Chat va, Chat vient, Chat fouine, Chat vire par-ci, Chat loupe un détail par-là, Chat rogne ailleurs un élément inopportun, Chat cale sur une fausse piste, Chat hue silencieusement tel protagoniste, Chat rit, varie dans ses hypothèses, têtu, Chat mêle et Chat maille les fils pouvant mener à la révélation, Chat rue dans les brancards, oui, Chat râle chaque fois que Jules se verse un verre de trop, et, tenez-vous bien, quand il le faut, pour faire avancer l’intrigue, Chat lit un petit message : ch’est tout Chat, l’Arsène.
Quant à Jules, s’il est convaincu d’être le maître du jeu, il doit le plus souvent au flair de Chat d’avancer dans ses investigations.
L’auteure, comme il se doit dans un polar, fantastique de surcroît, entretient la tension, retient l’attention, jusqu’à la chute finale, avec un remarquable sens du suspense, mêlant l’invraisemblable et le prétendu réel, le conte à la Marcel Aymé et un contexte historique dûment documenté, le comique et le tragique, la cocasserie et l’affirmation, sourcils de Chat froncés, du plus grand sérieux. Lisez la suite de l'article

Retour

€ 19.00 € 12.99