Panier: 0

La nuit des girondins

Le narrateur, juif, est envoyé au Drancy néerlandais. Il fait partie du personnel d'encadrement juif sous l'autorité des SS. Sous l'influence d'un rabin et sous le coup de l'indignation, il gifle un de ses supérieurs juif néerlandais et recouvre sa dignité. Traduit du néerlandais par S. Margueron. Préface de Primo Levi. 124 p. (1990) ISBN 978-2-86231-090-9

Elie Wiesel a remis en 1969 à Jacques Presser la médaille du souvenir des anciens de Bergen-Belsen. 

En savoir plus...

€ 12.00