Panier: 0

Franz et Mania

Gare de Prague, au début du siècle dernier. Lui est Franz, rédacteur titulaire aux Assurances Ouvrières contre les accidents pour le royaume de Bohême. Elle, Mania, actrice du théâtre yiddish... Tous deux hantés de vision et de rêves qui les traversent, les déplacent d'un lieu à un autre, d'un temps à l'autre, entraînés l'un par l'autre dans un monde, qui est aussi le nôtre, instable, bouleversant, destructible. 109 p. (2005)

En savoir plus...

€ 16.00

Mourir dormir tuer peut-être

Un texte insolite d'une intense et noire poésie. Suivi d'un entretien avec le Professeur François-Bernard Michel. 83 p. (2003)

Christian Dufourquet est né à Oloron Sainte-Marie. Après de nombreuses années passées en Afrique noire il vit actuellement à Montpellier. Il a publié plusieurs recueils de poèmes aux Editions Saint-Germain-des-Près et dans les Collections du Pont de l'Epée et du Pont sous l'Eau (Guy Chambelland)

En savoir plus...

€ 16.00

L'auteur de Nous ne cessons de dire adieu, publié en 2000 chez le même éditeur, nous donne à nouveau un texte insolite d'une intense et noire poésie.

Le Professeur François?Bernard Miche!, de l'Institut, a accepté, en postface, de s'entretenir avec l'auteur.

Christian Dufourquet est né en 1947 à Oloron Sainte?Marie et vil actuellement à Montpellier. Il est l'auteur de plusieurs recueils de poèmes

Reproduction d'une peinture de Jacques Voyet

Nous ne cessons de dire adieu

Ceci n'est pas un récit, un essai, une biographie. Au croisement de ces voies il s'agit pour l'auteur, à travers un corps qu'il perçoit comme un vase brisé, de donner forme au temps, à l'improbable réalité de son écoulement. 106 p. (2000)

Christian Dufourquet est né à Oloron Sainte-Marie. Après de nombreuses années passées en Afrique noire il vit actuellement à Montpellier. Il a publié plusieurs recueils de poèmes aux Editions Saint-Germain-des-Près et dans les Collections du Pont de l'Epée et du Pont sous l'Eau (Guy Chambelland)

En savoir plus...

€ 13.00

Ceci n'est pas un récit, un essai, une biographie. Au croisement de ces voies il s'agit pour l'auteur, à travers un corps qu'il perçoit comme un vase brisé, de donner forme au temps, à l'improbable réalité de son écoulement. Il le fera avec ce qui lui tombe sous la main : des ombres, des visages, des bouts de rêves, des fragments de paysages. Il le fera surtout avec cela seul qui donne une apparence de fixité à ce qui ne peut qu'à l'instant de la mort se recoller: des mots pris dans le mouvement de phrases qui sont comme la quête d'une taupe immobile sous la terre. Comme les voix étouffées de tous ces mots : Proust, Kafka, Rodanski, Rimbaud et tant d'autres que le texte aura traversées pour se constituer.

Christian Dufourquet est né en 1947 à Oloron Sainte?Marie. Après de nombreuses années passées en Afrique noire il vit actuellement à Montpellier. Il a publié plusieurs recueils de poèmes aux Editions Saint?Germain?des?Prés et dans les Collections du Pont de l'Epée et du Pont sous l'Eau (Guy Chambelland).

Un chapeau dans la neige

Noël 1956. Le cadavre de Robert Walser dans la neige. Janvier 2003. L'enterrement d'un vieil homme. Entre ces deux morts, se fait jour une présence parcellaire, chancelante, aux prises avec une réalité fuyante, où d'autres présences apparaissent ou disparaissent, au hasard de quelques souvenirs qui sont comme les wagons d'un train fantôme au parcours enfanté par la nuit. Roman écrit sur la frontière d'un espace contigu à la vie, et peuplé d'ombres de proches ou d'écrivains surtout, allant et venant au sein de cet espace où le Temps s'est arrêté. 2010. 92 p. 16 euros.

En savoir plus...

€ 16.00