Panier: 0

La Clé est sur la porte

Dans La Clé est sur la porte, Pour un Grand Surréalisme, Fragments désordonnés pour un impossible manifeste, Alain Joubert propose des pistes pour rassembler à l'échelle internationale tous ceux qui se reconnaissent dans l'héritage du Surréalisme.

Ancien membre du mouvement surréaliste d'après-guerre, Alain Joubert reste une grande figure de ce courant qu'il a si bien décrit dans Le Mouvement des surréalistes, le fin mot de l'histoire (Maurice Nadeau, 2002). Il est aussi l'auteur d' Une goutte d'éternité (Maurice Nadeau, 2007).

En savoir plus...

€ 19.00

Le livre

Je souhaiterais que l’on envisage « le Grand Surréalisme » comme LE LIEU où tous les courants de la pensée moderne qui surgissent au vingtième siècle se trouvent réunis, du moins tous les courants porteurs d’émancipation pour l’esprit, pour la société, pour l’homme, tous les courants où la révolte trouvera à s’exprimer en se donnant les moyens qu’il faut, scandales et violences compris.

Le Grand Surréalisme, pour moi, n’a jamais voulu dire « majestueux » ou « imposant », mais simplement « grand » par l’envergure de ses intérêts, par l’empan de ses préoccupations ; il s’agit de baliser le chemin qui mène vers l’émancipation totale attendue, par une approche aussi décisive que possible des obstacles qui s’opposent frontalement au devenir de la poésie et au triomphe de l’analogie universelle, probablement seule ouverture absolue au désir de l’homme, après l’amour bien entendu ! L’entendement humain ou la clé des champs : c’est l’infini du temps qui nous habite. Alain Joubert

À propos de l’auteur

Alain Joubert découvre le surréalisme en 1952 et, trois ans plus tard, rencontre André Breton. Il participera dès lors à toutes les activités surréalistes – revues, expositions, prises de positions politiques, manifestes collectifs... -, jusqu’à l’autodissolution du groupe décidée par la déclaration SAS, rédigée en 1969 à son initiative. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages - nouvelles, poèmes, essais, chroniques -, parmi lesquels Treize à table - plus deux (L’Ecart absolu, 1998), Le Mouvement des surréalistes ou le fin mot de l’histoire (Maurice Nadeau, 2001), Une goutte d’éternité (Maurice Nadeau, 2007) ou encore Le Passé du futur est toujours présent (Ab Irato, 2013).

Le Mouvement des surréalistes. Ou le fin mot de l'histoire...

Le Mouvement des Surréalistes. Ou le fin mot de l'histoire, mort d'un groupe - naissance d'un mythe. 280 p. (2002)

"Je me suis replacé a posteriori au coeur de l'événement, en plein combat, là où la passion était sans mesure, là où s'affrontaient les sentiments forts et les idées généreuses - ou dévoyées !". A. J.

Alain Joubert est né à Paris en 1936. Il découvre le Surréalisme en 1952 et, trois ans plus tard, rencontre André Breton. Il participera dès lors à toutes les activités surréalistes jusqu'à l'autodissolution du groupe décidée par la déclaration SAS, rédigée en 1969 à son initiative.

En savoir plus...

€ 28.00

Une goutte d'éternité

Ce livre, à la fois récit, témoignage, essai et provocation poétique, écrit "à chaud" par Alain Joubert, juste après la mort de sa compagne, est un bouleversant cri d'adieu et d'amour. 124 p. (2007)

Alain Joubert est né à Paris en 1936, où il vit toujours.

En savoir plus...

€ 16.00

Le cinéma des surréalistes

Buñuel, Ferreri, Fields, Forman, Greenaway, Hitchcok, Jarmusch, Kubrick, Polanski, Prévert, Renoir, Sternberg, pour ne citer que ceux-là... S’il n’y a pas à proprement parler de cinéma surréaliste, ces réalisateurs ont reflèté cependant l’état d’esprit des surréalistes. Alain Joubert a choisi de présenter dans cet ouvrage cent soixante-deux films des années vingt du siècle dernier à 2015,— célèbres ou moins connus — où percent le désir de révolutionner l’entendement humain. 320 PAGES RELIÉ - ISBN  9782862312729

Les 29 photocollages en noir et blanc de Pierre-André Sauvageot interprètent en les illustrant, les thèmes de la révolte, la subversion, l’amour fou, la passion, le merveilleux, l’onirisme, la force du mythe, l’exaltation d’un sacré non religieux, éros et thanatos, l’humour noir ou le non-sens, tout ce sur quoi se fondent les forces psychiques (automatisme, rêve, inconscient libérées du contrôle de la raison et en lutte contre les valeurs reçues.

Alain Joubert rejoint André Breton et le Groupe Surréaliste dès 1955 ; il participe dès lors à toutes les activités de ce groupe, jusqu’à son auto-dissolution décidée en 1969 à son initiative. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, nouvelles, poèmes, essais, chroniques, dont Le Mouvement des surréalistes ou le fin mot de l’histoire (2001), Une Goutte d’éternité (2007) et La Clé est sur la porte–pour le Grand Surréalisme (2016) chez Maurice Nadeau.

Pierre-André Sauvageot, photographe, réalisateur de films documentaires, travaille parallèlement dans le domaine du film d’animation et des effets spéciaux. Depuis une dizaine d’années, il se consacre à la réalisation de photocollages et de films en collages animés. Les illustrations de cet ouvrage sont des composites regroupant en une même image des personnages provenant de plusieurs films. Son travail est visible sur le site www.pasauvageot.fr.

En savoir plus...

€ 35.00